image1007

 Dana york l’artiste qui brille comme le soleil. Cette créatrice d’un genre nouveau nous rapproche d’un art ancestral  l’iconographie. Le paradoxe nait de l’utilisation en innovation de thèmes choisis modernes et minimalistes. Qui redonnent à cette technique reculée un essor intégral. Chaque œuvre est différente de la précédente par une identité propre et comme dans une fenêtre qui s’ouvrirait sur un monde fabuleux de l’onirisme au monde réel. Elle symbolise à l’instar de   la grotte de Platon une ouverture miraculeuse vers l’extérieur. Pratiquant  l’Or symbole du soleil qui éclairait l’Egypte du dieu RA  de l’énergie puissante qui régit le cycle du labeur de l’homme du crépuscule à la vêprée… L’Argent du cycle lunaire qui régit nos rêves notre imagination vespérale et  le sommeil réparateur Indispensable à l’existence de l’homme. En jonglant comme une magicienne créative elle nous emmène à la frontière du rêve et de la réalité. Son enthousiasme, sa communication se traduit dans son action picturale ou tout est pensé et spontané, Remarquable !! J’espère que nos amis collectionneurs et investisseurs sauront traduire ce message et que les œuvres de DANA encore accessibles à un prix attractif ne sauront le rester au regard de sa créativité et qu’ils n’attendent   pas qu’elle n’atteigne les cimaises pour mesurer l’erreur de leur incrédulité et regretter de ne pas être possesseurs privilégiés d’une œuvre de DANA YORK.    

                                                                                     Claude stevens 

Interview

Interview de Dana York pour le journal le plus le en Turquie: Sözcü

Par la journaliste Melis Bayraktar

L’or spirituel dans les mains de Dana York

 L’artiste Dana Vieru York a le visage de son amour, généreuse et inspirée. Elle donne sans fin, et sans souffrance. Influencée par l’école vénitienne, elle fait alliance avec la coutume du Ketouba, contrat de mariage juif rédigé en araméen, pour réaliser de sublimes enluminures sur tableaux de verre. Les feuilles d’or nous rappellent le patchwork solaire de Klimt. Dana Vieru York n’est pas de son temps, ses oeuvres apparemment naïves recèlent des détails secrets : l’amour de deux hommes, une sirène avec un oiseau sur la main, la ronde des anges et des corps. Installée sur la Riviera comme Matisse ou Picasso, elle expose aujourd’hui dans le monde entier. 

voir l'article

ART & Design

image1008

DANA YORK, LES SYMBOLES DE L'AMOUR

Les oeuvres de cette artiste américaine formée aux Beaux-Arts de Bucarest, New York et Jérusalem sont réalisées selon une technique de 17ème siècle utilisée pour la peinture sacrée.


Dana York peint sur verre, travaillant la feuille d'or, la calligraphie, l'encre de Chine, l'huile,... pour réaliser des oeuvres vibrantes de luminosité à la composition sophistiquée.


Dans ses panneaux sur verre, on retrouve de nombreux symboles sacrés des manuscrits anciens comme dans ses magnifique ketubah qui nous racontent l'histoire de mariages juifs, des récits joyeux et pleins d'amour.


Dana York est une conteuse née. Elle exprime à la fois sa vision du bonheur et sa lucidité intellectuelle grâce à l'utilisation de symboles anciens et universels qui nous touchent, nous émeuvent, nous font réfléchir.

image1009

LOVE SYMBOLS

The American artist educated in Fine Arts academies in Bucharest, New-York and Jerusalem creates her works using a 17th century sacred painting technique.


Dana York paints on glass using gold leaf, calligraphy, China ink and oils to create sophisticated composed, vibrantly bright pieces of art.


Her glasswork encompasses a plethora of sacred symbols used on ancient manuscripts, such as for instance these magnificient ketubahs telling the history of Jewish weddings in as many love and fun filled tales.


Dana York is a born storyteller. She shares her vision of happiness and intellectual lucidity through her use of ancient, universal symbols that all move and touch us, inevitably leading us to a deep reflection.

Grand Prix des Artistes 2017

 

La 32e édition du Grand Prix a débuté le 30 mai et se terminera le 11 juin par la remise des prix et le dîner des artistes. L'exposition est ouverte de 10H à 12H et de 14H à 18H. En nocturne jusqu'à 21H.

Venez découvrir les photographies de notre invitée d'honneur, Vivi A, ainsi que les oeuvres des peintres Marie Nocentini, Alain Vibert, Dana York, Josiane Allegri, Hoedie, Françoise Paterac, Jacqueline Gagnès Deneux, Audrey Traini, Ruxandra Papa, Alainjuno, Mireille Berrard, Mme Richardin, les photographies de Martin Gaudreault et Justin Gage, et les sculptures de Maryline Tordjman, Karysa et Josiane Attuil.

image1012

 Bonjour Dana York, pourriez-vous vous présenter à mes lecteurs ?Bonjour Laurent, je suis le Docteur Dana York, artiste américaine de New York et j’habite maintenant à Cannes ou j’ai mon atelier de peinture. J’exerce également la profession de chirurgien-dentiste.Pourquoi ce choix de peindre vos tableaux avec la technique dite de « Reverse glass painting » ?  C’est une technique du 17éme siècle. J’aime la luminosité et la transparence avec la toile d’or, cela me relaxe.Vous vivez en France mais vous avez voyagé partout dans le monde, quel pays vous a inspiré le plus ?Sans hésiter, le pays qui m’a le plus inspiré est l’Italie.Vous aimez la culture juive, de quelle façon la retranscrivez-vous dans vos œuvres ?  Effectivement, J’adore la culture juive puisque moi-même je suis de confession juive.
Mes tableaux sont un symbole de spiritualité et des histoires de vie, notamment du judaïsme.Ou pouvons-nous admirer votre travail ?On peut admirer mon travail dans une galerie permanente à Cannes au 16 boulevard Carnot.
Également à Paris à la galerie Gavart avec 16 autres artistes. En octobre, je vais être à Monaco, ensuite à l’Académie des Beaux-Arts à Paris et en septembre, je partirai en Chine, à Pékin.Votre mot de la fin chère Dana ?La Vie est belle, alors je vous souhaite que du bonheur et de la tendresse.Propos recueillis par Laurent Amar

A voir absolument !                                                                                             http://www.stars-media.fr/stars-media-presente-dana-york-artiste-peintre-a-cannes/

image1013

Dana York... <<Peintre et Femme Ultime>>

  • "C'est une <<Elite>>, une Fée qui transforme pour le meilleur la vie de tous ceux qui l'approchent... " Née a Bucarest, de nationalité américaine, la <<contagion artistique>> lui est transmise pas ses parents : une maman <<soprano et architecte>> et un papa <<ténor et professeur de physiologie>>. Dès l'âge d'un an elle réalise des peinture, puis, un peu plus tard, elle apprend simultanément le piano, le chant et la sculpture. C'est ainsi qu'à 5 ans elle intègre des ateliers artistiques. De 6 à 14 ans elle s'épanouit dans un cours de musique où elle se perfectionne au piano avant d'obtenir son bac dans une école d'Art.                                                                                                                                                         A 19 ans, elle quitte son pays pour rejoindre les Etats Unis. Elle voyage partout dans le monde pour apprendre, pour transmettre, offrir... Afin de mieux maitriser l'art de la peinture, elle visite, entre autres, l'Italie, L'Allemagne, l'Irak, L'Iran. Cela va lui permettre d'enrichir sa culture et magnifier son art inédit, <<la peinture sur verre>> où le <<dessin des formes est réalisé à l'envers du support >> au fusain avec de l'encre de chine, puis les couleurs appropriées dont les dorures exécutées avec des feuilles d'or 22 carats, sont peintes dans chacune des formes. L'exhibition de ses œuvre dans une pièce lumineuse, en choisissant à bon escient l'emplacement, fait éclore une symphonie de sublimes apparitions colorées grâce aux effets de la transparence de verre. Certains tableaux représentent <<les ketouba>>, sortes de manuscrits médiévaux richement enluminés et projetant une calligraphie éponyme. D'autres sont des scènes de vie, la danse par exemple, l’aventure quotidienne décrite avec finesse et passion. La nature s'invite quelque part sur chaque réalisation avec un souffle de beauté majestueuse. L'alchimie de son savoir, de ses émotions et du support choisi, offre une perception unique de créations. Son talent de peintre est reconnu par un large puplique dans toutes ses expositions a New York, Monaco, Cannes, Londres, Jérusalem et Paris. Elle devient même membre du <<Salmagundi Art Club de New York>> (Centre d'art depuis 1871 ).                                                                                                                                                                          Soif d’apprendre, de soigner et de partager                                       
  • A Bucarest, reconnue pour son implication auprès des enfants, elle reçoit une proposition d'une ONG basée à Washington qui lui offre la responsabilité des tâches sur le traitement dentaire des personnes défavorisées. Etudiante à l'Université de New York, elle fait un stage dentaire dans le maine pour compléter ses connaissances. En plus de ses activités, elle s'occupe de 60 enfants SDF en ventant ses tableaux.                                                                                                                                                                      En 1988, elle ouvre un cabinet dentaire                                                                                                                                                       
  • Pendant 13 ans elle fait des recherches sur l'utilisation du laser dans le traitement des gencives et des os de la mâchoire. C'est là qu'elle invente le processus puis, avec deux collègues amies, Agafitza Lefter et Sonia Herman, elles mettent au point la partie technique, les tests, avant de produire tous les documents d'homologation du système. Toujours en marche pour plus de performance, Dana obtient un Master en biophysique et technologie cellulaire. Ses études clinique sont effectuées dans son pays de naissance. 

                                               Solidaire sans réserve                                                                                                                                                         

  • Elle publie de nombreux articles sur ses activités dentaires, elle écrit aussi plusieurs ouvrages sur ce thème, anime des conférences en Inde, au Brésil, aux USA et en Europe. Elle enseigne ses techniques à travers le monde souvent gratuitement car elle comprend la nécessité de la transmission des connaissances pour apporter plus à la communauté humaine et surtout exploiter les outils proposés pour <<le bien des habitants de la planète>>. Dana, personnage étincelant aux mille facettes, avec ses affections, son amour, l'énergie déployée et son savoir inépuisable, génère pour ceux qui l’approchent, une fontaine de jouvence.                                                                                                       


  • Biographie  


  • Professeur à l'Université de New York et à Trivandrum India PMS Dental University. 
  • En 2002 à Florence elle reçoit le prix du meilleur document de recherche lors de la conférence sur le laser médical.
  • En 2004 elle obtient un Master en Biophysique et Technologie Cellulaire.
  • En 2011 elle se voit remettre son doctorat en Lasers et Parodontologie.
  • Elle choisit la médecine dentaire à base de cosmétiques traditionnels.
  • Elle pratique la parodontologie et elle est diplômée de << New York University of Dentisty>>.
  • Elle siège actuellement au conseil d'administration de l'Association internationale de photothérapie au japon.
  • Elle est membre de la Royal Society of Medicine.


http://femmesaupluriel.com/dana-york-peintre-femme-ultime/

image1014

L’or spirituel dans les mains de Dana York

 L’artiste Dana Vieru York a le visage de son amour, généreuse et inspirée. Elle donne sans fin, et sans souffrance. Influencée par l’école vénitienne, elle fait alliance avec la coutume du  

Ketouba, contrat de mariage juif rédigé en araméen, pour réaliser de sublimes enluminures sur tableaux de verre. Les feuilles d’or nous rappellent le patchwork solaire de Klimt. Dana Vieru York n’est pas de son temps, ses oeuvres apparemment naïves recèlent des détails secrets : l’amour de deux hommes, une sirène avec un oiseau sur la main, la ronde des anges et des corps. Installée sur la Riviera comme Matisse ou Picasso, elle expose aujourd’hui dans le monde entier. 


Video

VERNISSAGE

27 Aout 2016 

35 RUE LOUIS PERISSOL - 

06400 CANNES